Naissances ânes (ultra)-miniatures 2022

 

MERLIN des Tourelles

ânon micro miniature

MERLIN des Tourelles - ânon micro miniature

Taille :

Couleur :

Sexe :

Né(e) le :


 


41 cm

Brun foncé

Mâle

18-08-2022


Mère :  

ETINCELLE - 70 cm - pie rouge clair


Père :  

DESPERADO - 72 cm - pie tricolore

DESPERADO des Tourelles - âne ultra miniature


> Lien vers le diaporama de MERLIN


 

MERLIN est un magnifique tout petit bout de chou d'à peine plus de 40 cm à la naissance. Il a une très belle conformation et de magnifique proportion... et une bouille à croquer ! Il adore piquer des sprints et nous régale de ses galopades au quotidien ! Il est également porteur rouge de part sa maman et dans le cas où il partira en tant que futur reproducteur, il pourra donc transmettre cette couleur récessive qu'est le rouge avec l'ânesse adéquate. Il a en dernier lieu, de très bonnes origines, et nous sommes heureux d'accueillir enfin le premier bébé de notre unique ETINCELLE ! MERLIN est réservé par Carlyne (Drôme - 26)



 

 

 

MIRGUETA des Tourelles

Taille :

Couleur :

Sexe :

Né(e) le :


 


/ cm (très petite taille)

Pie gris tourterelle

Femelle

29-03-2022


Mère :  

DANSAIRELA - 77 cm - grise ardoise


Père :  

DESPERADO - 72 cm - pie tricolore

DESPERADO des Tourelles - âne ultra miniature


> Lien vers le diaporama de MIRGUETA


 

MIRGUETA, dont les photos ont été prises à l'âge de quasi 8 mois (après une bonne roulade dans la boue !) est une craquante petite ânesse pie grise tourterelle de très petit gabarit. Toutes les ânesses que nous avons gardé de DESPERADO ont été plus petites que les parents, nous pensons donc que MIRGUETA devrait toiser dans les 70 cm maximum. Tout comme sa grande soeur HEVEA qui toise 70 cm à 3 ans ! MIRGUETA est un petit pot de colle dont l'habitude pour attirer notre attention est de venir se rouler sur nos pieds ! C'est une ânesse avec une petite bouille à croquer et avec une belle couleur pie avec aplats, ce qui apportera une diversité de couleur supplémentaire à notre élevage où nous avons mit l'accent jusqu'à présent sur le tyger spotted (tacheté à la façon dalmatien), initialement un peu plus rare. MIRGUETA est réservée à l'élevage comme future reproductrice

 

 

   

MIMOSA des Tourelles

Taille :

Couleur :

Sexe :

Né(e) le :


 


53 cm

Noire avec légère croix de St André

Femelle

18-03-2021


Mère :  

CANDY - 78 cm - pie


Père :  

HARVEST - 70,5 cm - rouge foncé


> Lien vers le diaporama de MIMOSA


 

MIMOSA est une splendide petite ânesse à l'image de ses parents, c'est-à-dire avec une conformation frisant la perfection ! Très harmonieuse, avec de superbes proportions, elle a hérité de la couleur de base de sa maman CANDY et de sa mamie COOKIE qui est le noir avec une légère croix de saint andré visible selon la saison. MIMOSA a de très bonnes origines américaines avec nombre d'ânes réputés et champions ou ayant obtenu des records mondiaux de petite taille. C'est un pot de colle qui tente de toujours monopoliser l'attention et les caresses ! En bref, une petite perfection d'ânone ! MIMOSA est partie avec sa maman CANDY chez Jérôme, comme future reproductrice, où elle y retrouvera sa mamie COOKIE (Manche - 50)

 

 

 

Voici les naissances attendues en 2022 / Here are expected births for 2022 :

 

Nous attendons malheureusement peu de naissances cette saison car nous avons rencontré de nombreuses difficultés chronophages tout au long de l'année 2021. En commençant par les clôtures des prés destinés à nos ânes qui ont été détruites afin que notre voisin agriculteur y fasse pâturer ses centaines de brebis. Et malgré la remise en état rapide de la clôture, tout a été à nouveau enlevé pour le pâturage des brebis quelques jours plus tard. Nous avons donc dû fortement renforcer nos clôtures sur plusieurs hectares afin que leur démontage en soit trop difficile pour être tenté... et ce, malgré l'impossibilité de part l'interdiction notamment de certains propriétaires des terrains, que nous puissions utiliser des clôtures fixes grillagées. Tout cela a nécessité des mois de travail, avec l'aide précieuse de ma mère, pendant lesquels nos ânes ont dû rester enfermés... ce qui en a découlé des parages de sabots bien plus fréquents, du fumier à sortir à la main par la suite, etc. Des milliers d'heures de travail se sont donc rajoutés à un emploi du temps déjà très lourd... et ce fut le temps destiné à la reproduction de nos ânes qui en a fait les frais.
En contre partie, nous aurons donc une grosse année de naissances en 2023 !

 

 


FACEBOOK       Retrouvez-nous sur :       YOU TUBE